F01

Ferrari 250 Berlinetta

1955

@H01-01.jpg

Apparue en 1956, la 250 GT Berlinetta « Tour de France » est le fruit des carrossiers Pinin Farina et Scaglietti.

D'une conception allégée grâce à l'aluminium, équipée du châssis de la 250 GT Boano/Ellena afin de produire rapidement 100 exemplaires et obtenir l'homologation de cette nouvelle GT. Propulsée par le V12 « Colombo », elle innove avec des ressorts hélicoïdaux à l'avant.

Avec 240 ch (puis 260 ch) elle triomphe à trois reprises, en 1957, 1958 et 1959, au Tour de France automobile en catégorie GT avec les Belges Olivier Gendebien et Lucien Bianchi, d'où son nom éponyme (après une première victoire de la GT en 1956 avec l'espagnol Alfonso de Portago), la GT berlinetta traditionnelle remportant également la toute dernière édition des Mille Miglia en 1961, avec le champion d'Europe Gunnar Andersson.

@@@CS01XX (1).jpg
@@@CS01XX (2).jpg

F01

Ferrari 250 Berlinetta

 Exemplaires :

 Production :

 Course :

 Pilote :

 Moteur :

 Cylindrée :

 Puissance :

 0 à 100 km/h :

 Vitesse Maximum :

 Carrossier/Designer :

1955-1959

84

---

---

12 Cyl en V

2953 cm3

260 ch // 7000 tr/min

---

245 km/h

Pininfarina

@@@CS01XX (3).jpg

Altaya

@@@h01-A6 1500-02.jpeg
@H01-02.jpg
@H01-03.jpg
@H01-04.jpg

© 2020 Princedead.