top of page
kisspng-maserati-granturismo-car-luxury-vehicle-maserati-q-5b13b75aa2a915.6057553515280187

CS29

8CTF "Elgin Pin Piston Spl"

En 1938, libéré des contraintes économiques grâce au rachat de Maserati par Adolfo Orsi, Ernesto Maserati conçoit la 8CTF pour répondre aux nouvelles réglementations internationales de la course qui limite à 3 litres la cylindrées des moteurs compressés.

Le 8 cyl en ligne de 3000 cm3 et son compresseur fort de 365Ch, posé sur un châssis perfectionné de 6CM permet une V max de…290 km/h !!!!

Après le succès de Boyle en 1939, Lucy O'Reilly Schell, ancienne pilote de Grand Prix a engagé ses deux Maserati 8CTF récemment acquises dans les 500 miles d’Indianapolis 1940 avec les pilotes français René Le Bègue et René Dreyfus. Le duo a ramené la voiture à la maison à la 10e place, avec 8 tours de retard. Après la course, les voitures ont été vendues à Lou Moore, qui les a rebaptisées Elgin Piston Pin Specials et a participé à l'Indianapolis 500 de 1941.

Découvrir
kisspng-maserati-granturismo-car-luxury-vehicle-maserati-q-5b13b75aa2a915.6057553515280187

GD65

Tipo 61 Hondo TX 61

En 1960, Maserati fait évoluer la Tipo 60 en lui greffant un moteur 3 litres de 250 Ch pour 290 km/h et la nomme Tipo 61 « Birdcage », principalement à la demande de Stirling Moss, mais aussi pour mieux correspondre aux standards américains.

Les évolutions concernent également la boite de vitesses et le pont arrière qui sont renforcès. Le reste de la mécanique est conservée, et malgré un poids en hausse les performances sont très nettement supérieures à la Tipo 60.

17 exemplaires furent construits et ils accumulèrent 88 victoires en course, principalement au sein de l’écurie Camoradi aux USA mais aussi à deux reprises aux 1000 km du Nurburgring en 1960 et 61 !

Découvrir
kisspng-maserati-granturismo-car-luxury-vehicle-maserati-q-5b13b75aa2a915.6057553515280187

H06

A6 1500GT Cabriolet

La miniature présentée ici est la reproduction d’une A6 1500GT cabriolet carrossée par Pininfarina en 1948, dont seulement deux exemplaires ont été produits.

L’un de ces deux élégants cabriolets était destiné à Eva Peron.

La motorisation reste inchangée par rapport à l’A6 1500GT coupé : 6 cyl en ligne, 1 carburateur, 1488 cm3, 65 ch et 150 km/h en vitesse maximale.

Découvrir
kisspng-maserati-granturismo-car-luxury-vehicle-maserati-q-5b13b75aa2a915.6057553515280187

C28

5000GT Bertone

Après les 3 exemplaires de la 5000GT Touring, les autres carrossiers tentent d'habiller la GT la plus puissante de l'époque pilotée par le tonitruant V8 de la 450S.

Le châssis #AM103/062 a été carrossé par Bertone sur un dessin du jeune designer Giugiaro.

La ligne élancée de la voiture, l'arrière "fastback" et la calandre imposante mais sobre ; tout illustre la puissance et la vitesse !

Ce châssis sera équipé en 1964 d'un moteur V8 4,2 litres de Quattroporte.

Découvrir
kisspng-maserati-granturismo-car-luxury-vehicle-maserati-q-5b13b75aa2a915.6057553515280187

C35

Sebring série 2

Présentée au Salon de Genève 1962, la Sebring subit un restylage en 1965 et abandonne définitivement toute appellation 3500GT.

Côté esthétique, les changements concernent les phares cerclés et les feux arrière horizontaux rappelant la toute nouvelle Quattroporte, les grilles de ventilation et quelques autres détails.

Côté moteur, 3 puissances sont proposées : 235, 245 et 255 ch qui permettent des vitesses équivalentes de 235, 245 et 255 km/h.

ce restylage garde le charme des lignes tendues de la version 1

Découvrir
kisspng-maserati-granturismo-car-luxury-vehicle-maserati-q-5b13b75aa2a915.6057553515280187

CI90

Merak 3000 SS

Encore une fois, c'est Giugiaro qui habille la nouvelle "petite" sportive de Maserati dérivée de la Bora, trop gourmande; c'est La Merak, en 1972, toujours sous l'ère Citroën.

Il reprend la silhouette de la Bora, mais la simplifie et crée deux arc boutants à l'arrière ou le fastback vitré de la Bora a disparu pour un capot plat.

Côté moteur, c'est le V6 développé pour la Citroën SM qui officie et produit de 170 à 220 Ch pour une V max jusqu'à 250 km/h

Beaucoup d'éléments Citroën sont intègrés et les premières versions auront même le volant a une branche...

Découvrir
kisspng-maserati-granturismo-car-luxury-vehicle-maserati-q-5b13b75aa2a915.6057553515280187

B14

Biturbo Spyder 2l

En 1985, Maserati présente la version Spider de la Biturbo.

C'est Zagato qui dessinera le projet sur une base raccourcie de 114 mm par rapport à la berline.

En restant trés proche de l'originale d'Andreani, il affine l'avant et crée là, comme aime à l'écrire Maseramo Al, une "arme de séduction massive pour les latin-lovers"

Côté moteur on trouve les 2l et 2.5l biturbos déjà existants. Le Spyder sera même motorisé en 2.8l et aura 3 restylages au cours de sa carrière.

Découvrir
kisspng-maserati-granturismo-car-luxury-vehicle-maserati-q-5b13b75aa2a915.6057553515280187

M31

Coupé Gransport

En 2004, Maserati propose une évolution plus sportive du coupé 4200 qui prendra le nom de coupé Gransport, rappelant le nom donné à l’A6 spider Frua.

La ligne dessinée par Giugiaro se pare de jupes latérales plus prononcées, adopte des jantes spécifiques en 19 pouces, une grille de calandre et des spoilers différents. L’intérieur reçoit lui un traitement plus sportif pour les sièges, les pédales et le volant.

Côté mécanique, le V8 4.2l est poussé à 401 Ch, les rapports de la boite de vitesse sont modifiés ainsi que le targe des suspensions et l’équilibre des masses est amélioré.
C’est une redoutable GT de 4 places à l’énergie débordante !

Découvrir
kisspng-maserati-granturismo-car-luxury-vehicle-maserati-q-5b13b75aa2a915.6057553515280187

M54

Granturismo S

En 2008, Maserati crée une version plus musclée de son nouveau coupé : la Granturismo S.

La robe magique de Pininfarina se pare de feux « noirs », arbore des jupes latérales et un becquet arrière et des échappements ovales et chausse des roues « Neptune » en 20 pouces, pour un look plus agressif.

Changement radical côté mécanique : moteur V8 M139S de la F430 / 4.7l / 440Ch, boite robotisée F1 en position arrière, équilibre des masses joueur (47/53), suspensions fermes et échappement sport à clapets.
Le comportement plus sportif et rageur de la bête remporte un large succès dès sa sortie.

Découvrir
kisspng-maserati-granturismo-car-luxury-vehicle-maserati-q-5b13b75aa2a915.6057553515280187

MC31

MC12 Stradale

C’est en 2004 que Maserati revient à la compétition internationale avec une voiture dessinée par Giugiaro et développée en collaboration avec Dallara : la MC12

Le châssis monocoque fait de fibre de carbone et d’aluminium accueille le V12 issu de la Ferrari Enzo, 6 litres pour 630 Ch à 7500 tr/min.
Ferrari, occupé par la F1 laisse la place à Maserati pour courir en FIA GT.

50 exemplaires de cette beauté sauvage seront construits et permettront de remporter 22 courses dans cette série et 3 aux 24h de Spa. Elle a remporté le championnat FIA GT cinq années de suite : 2006/2007/2008/2009 et 2010.

Malgré cette prédestination à la course, la version stradale est homologuée pour la route et la conduite de tous les jours.

Découvrir
kisspng-maserati-granturismo-car-luxury-vehicle-maserati-q-5b13b75aa2a915.6057553515280187

MC72

GT MC GT4

En 2010, la formule Trofeo revient avec des Granturismo MC préparées et, en plus des circuits européens ( Brands Hatch, Monza, Zolder, Brno,…) propose des courses aux USA ( Sonoma), en Chine ( Shanghai), aux EAU ( Abu Dabhi) et s’appelle dorénavant « Maserati Trofeo MC World Series ».
Le principe reste identique et tous les pilotes sont à armes égales au volant de cette voiture de course racée ou seuls les réglages de suspensions sont autorisés, les voitures étant préparées par Maserati.

Il en résulte des courses très disputées ou les talents des pilotes font la différence. On y trouve des célébrités comme Patrick Dempsey ou Ivan Capelli.

En parallèle, certaines écuries privées engagent des GT MC en championnat GT4 et GT3.

Découvrir
kisspng-maserati-granturismo-car-luxury-vehicle-maserati-q-5b13b75aa2a915.6057553515280187

MX02

MC20

La MC20 est la première voiture de la nouvelle ère de Maserati, marque premium du nouveau groupe Stellantis issue de la fusion de FCA et PSA…

Ce coupé 2 places à moteur central arrière, un V6 Bi-Turbo entièrement conçu et fabriqué par Maserati, posé sur un châssis Alu/Carbone de chez Dallara, est une véritable Supercar : 630 ch à 7500 tr/min, 2,9 sec de 0 à 100 km/h et vitesse de pointe de 325 km/h !

Elle conserve les signes distinctifs des voitures au trident, comme la ligne générale très pure, la calandre, elle intègre également de nouveaux éléments techniques pour son aérodynamisme et son efficacité.

Véritable réussite esthétique, c'est aussi une voiture redoutable qui se déclinera en spyder et en voiture de course.

Découvrir
kisspng-maserati-granturismo-car-luxury-vehicle-maserati-q-5b13b75aa2a915.6057553515280187

SM03

Citroën SM Espace

La Citroën SM est une automobile sportive de grand tourisme, développée par le constructeur automobile français Citroën en mars 1970. Malgré diverses avancées techniques, elle a une carrière très courte qui s'achève en 1975. Elle reste pourtant un des modèles mythiques de la marque recherché par les collectionneurs notamment pour son moteur V6 Maserati.

Découvrir
bottom of page